Selon Martine Aubry, "c'est à Ségolène de répondre"

Selon Martine Aubry, "c'est à Ségolène de répondre"