Laguiller préfère le cri de révolte au vote utile

Laguiller préfère le cri de révolte au vote utile