Mouton dans le coffre: Bardot prend la défense de Roselmack

Mouton dans le coffre: Bardot prend la défense de Roselmack Autre news media ! 30 millions d’amis ! D’après JeanMarcMorandini.com, l’actrice des années 50, la cultissime Brigitte Bardot a pris la défense de mon séduisant confrère Harry Roselmack après la polémique née de la présence du journaliste et d'une équipe de télévision aux côtés d'un musulman tentant de faire sortir un mouton vivant d'un site d'abattage rituel à Marseille.
Harry Roselmack "est accusé d'islamophobie pour le simple fait d'avoir suivi un jeune musulman qui s'apprêtait à sacrifier un mouton hors abattoir ».
La Fondation Bardot affirme que, "cette année encore, sur les plus de 200.000 moutons officiellement sacrifiés durant la fête de Aïd-el-Kebir, 70.000 ont été égorgés clandestinement".
Affaire à suivre…