Les chaînes cassent les prix

Les chaînes cassent les prix Première news média… Télévision ! D’après mon confrère Le Parisien, victimes de la crise et de la concurrence, les chaînes préhistoriques demandent aux producteurs de revoir le coût des programmes à la baisse pour les grilles de rentrées.

La chaîne préhistorique France 2 a refusé d’augmenter le budget de « Panique dans l’oreillette », l’émission de mon collègue Frédéric Lopez.

Je vais donc immédiatement appeler sa productrice, la divine Catherine Barma pour lui demander si elle fait le pont de la Pentecôte…