Lagardère dément avoir voulu débarquer Valérie Trierweiler de Paris Match

Lagardère dément avoir voulu débarquer Valérie Trierweiler de Paris Match

Autre news media ! Selon mon confrère JeanMarcMorandini.com, la prochaine parution d'un livre qui prête à Arnaud Lagardère des propos critiques contre la première dame de France, la divine Valérie Trierweiler, qu'il aurait même souhaité débarquer de Paris Match, ont suscité mardi un sévère démenti de la branche Médias de son groupe.

En effet, le président de Lagardère Active, Denis Olivennes, a ainsi assuré dans un communiqué que mon confrère Paris Match avait, je cite "toujours été pleinement satisfait" de la collaboration de la compagne du président, journaliste pour l'hebdomadaire, propriété du groupe Lagardère. Paris Match n'a pas plus envisagé de mettre un terme au contrat de Valérie Trierweiler que de modifier en quoi que ce soit son statut et les conditions financières de sa collaboration" après l'élection présidentielle, a-t-il dit. Dans un livre à paraître mercredi, intitulé "Arnaud Lagardère, l'héritier qui voulait vivre sa vie" (Flammarion).