Jean-Marc Ayrault se défend d'avoir qualifié Gérard Depardieu de «minable»

Jean-Marc Ayrault se défend d'avoir qualifié Gérard Depardieu de «minable»

Autre news média ! Polémique ! Selon mes sources personnelles qui n’engagent que moi, le premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est défendu aujourd'hui d'avoir traité Gérard Depardieu de "minable", assurant que le qualificatif visait davantage le comportement de l'exilé fiscal, auquel il voulait rappeler "l'esprit de patriotisme" et la "solidarité citoyenne" en période de crise.

Le premier ministre s'exprimait devant la presse en marge d'un déplacement à Clermont-Ferrand. "Je n'ai pas traité de minable M. Depardieu", a-t-il dit, "j'ai dit que ça avait un côté minable effectivement" d'établir sa résidence en Belgique pour payer moins d'impôts. "J'en appelle à l'esprit de patriotisme, il est bien utile dans ces périodes où parfois les valeurs se perdent de revenir à l'essentiel", a-t-il ajouté.