Aurélie Filippetti réclame 50 000 euros à Voici pour des photos volées

Aurélie Filippetti réclame 50 000 euros à Voici pour des photos volées

Breaking news ! Scandale ! D’après la radio préhistorique Europe 1 , la ministre de la culture, la divine Aurélie Filippetti a décidé d'engager une action en justice contre mon confrère le magazine Voici, plus précisément contre son site Internet, pour des clichés pris à son insu lors de ses vacances à Noël à l'Ile Maurice . Nous vous en avions d’ailleurs déjà parlé au JJDA… 

 

La ministre de la Culture demande une réparation "qui ne saurait être inférieure à 50.000 euros" pour "atteinte à la vie privée et au droit à l'image".

 

"L’avocat de la ministre assure que la publication de ces photos par Voici a, ensuite, entraîné des "reprises par l’ensemble de la presse nationale [dans] la presse papier mais aussi et surtout sur le web et sur le réseau Twitter"", précisent nos confrères.