Nabilla refuse de venir à la discothèque où elle est attendue

Nabilla refuse de venir à la discothèque où elle est attendue

Première news média ! Breaking news ! D’après mon confrère Ouest France, vendredi soir, les clients d’une discothèque de Pont-l’Abbé dans le Finistère, où devait se produire la divine Nabilla, n’ont pas apprécié qu’elle ne vienne pas.

Ils sont même allés la chercher à son hôtel, en vain.

 

Explication : vers 3 h 30 du matin, le patron de la discothèque Le Showtime a annoncé à ses clients que la divine Nabilla ne viendrait pas, comme cela était prévu. Près de 100 clients, furieux, ont alors décidé d’aller la chercher directement à son magnifique hôtel, un palace de Pont-l’Abbé, le Kyriad.

 

Arrivés sur place, ils ont exigé de voir la divine Nabilla . Elle refuse de descendre prétextant qu’elle était « fatiguée ».

Cris, colère des clients, et tout l'hôtel est réveillé.

C'était en fait le deuxième incident de la soirée, car comme le raconte Ouest France, la soirée avait déjà mal commencée.

Plus tôt dans la soirée, la divine Nabilla avait raté son train à Paris.

Les patrons de la discothèque ont donc loué un minibus et fait la route jusqu’à la capitale, pour aller la chercher. Ils ont effectué cet aller-retour dans la soirée et sont arrivés vers minuit à l’hôtel.

 

Pour sa prestation dans la discothèque, selon les informations de Ouest France, la divine Nabilla aurait demandé un cachet de 6 000 €.

Le patron a remis 3 000 €, en espèce, et un chèque de banque certifié de 3 000 € qu’elle a refusé, car ce genre de paiement « ne serait pas accepté en Suisse et qu’elle voulait tout en liquide ».