Le "tigre" recherché en Seine-et-Marne n'était qu'un gros chat

Le "tigre" recherché en Seine-et-Marne n'était qu'un gros chat

Fausse alerte ! Nous vous en avons parlé la semaine dernière dans le JJDA… un tigre en liberté avait été localisé à plusieurs reprises en Seine-et-Marne !

Or d’après mon confrère LaDepeche.fr,  ce "tigre" n'était qu'un gros chat !!

140 militaires, 50 agents, un hélicoptère... Les grands moyens ont été employés pour retrouver la trace du "tigre" aperçu jeudi et vendredi par des habitants en Seine-et-Marne. Finalement, il s'avère que le félin recherché avec tant de zèle n'était... qu'un gros chat.
Une erreur de taille !

Pourquoi une battue de cette envergure pour un simple chat ? Les autorités ont expliqué avoir appliqué le principe de prudence. "Nous n’avions pas les éléments nécessaires pour donner une conclusion", a déclaré Jonathan Patin, directeur adjoint du parc des félins du 77. Les empreintes retrouvées près de l'autoroute A4 étaient en effet plus grandes que celles d'un chat de taille normale.

 

Par ailleurs, je suis très inquiet, car nous n’avons toujours pas de nouvelles de notre collègue de bureau, la directrice de la programmation d’IDF1, la divine Agnès Rinaldi qui avait garé, je vous le rappelle, son véhicule au parking de Montévrain à 200 mètres de la gare RER, là où avait été localisé le félin en liberté.

Plusieurs questions restent en suspens… Est-elle partie avec le gros chat ? C’est-elle faite dévorer par le prédateur ? Sa voiture a-t-elle été engloutie par les crocs du monstre ?

Pour en savoir davantage, je vais donc immédiatement appeler la mairie de Montévrain en Seine-et-Marne…