La police belge dément avoir frappé JoeyStarr

La police belge dément avoir frappé JoeyStarr

Autre news people ! Hip-hop ! D’après mon envoyé spécial en Belgique, l’interviewer masqué du JJDA, après une nuit agitée dans un commissariat de Liège, JoeyStarr aurait affirmé à des proches s’être fait frapper à plusieurs reprises par les forces de l’ordre. Une version démentie par la police, qui détiendrait des images prouvant que le rappeur s’est blessé tout seul.

« J’ai déjà reçu des coups, mais comme ça, jamais, même de la police française. J’étais menotté, je ne pouvais pas réagir. Mais ils me criaient quand même de ne pas bouger et me frappaient ! ». Voilà ce que JoeyStarr a raconté à ses amis le dimanche 21 avril, en sortant du commissariat. 

Rappel des faits : Arrêté dans la nuit du 19 au 20 avril pour rébellion après une altercation avec les forces de l’ordre dans le quartier du Carré, le rappeur aurait affirmé à son entourage que la police liégeoise l’avait « roué de coups ». Un témoignage accablant pour les autorités, qui ont réagi aujourd’hui dans un communiqué :

« Les coups au visage, il se les ait faits tout seul lorsqu’il se frappait la tête contre une vitre en plexiglas au commissariat », a indiqué la police liégeoise.