McCartney - Hendrix: le rendez-vous manqué

McCartney - Hendrix: le rendez-vous manqué

Première news media ! Breaking news ! Rock’n’roll ! C'est mon confrère L'Express qui a appris à Sir Paul McCartney, lors d'une interview à l'occasion de la sortie, le 14 octobre, de son nouvel album « New », qu'en 1969, son idole, le plus grand guitariste de tous les temps Jimi Hendrix, lui avait proposé d'enregistrer avec lui et le célébrissime trompettiste Miles Davis.

 

Explication… le 21 octobre 1969, Jimi Hendrix et Miles Davis  envoient un télégramme à Paul McCartney :

« Nous enregistrons ensemble ce week-end à New York - STOP - Que dirais-tu de nous rejoindre à la basse? - STOP - Peace... »

 

Le lendemain, Peter Brown, un responsable du label des Beatles, répond à la place de McCartney : « Référence câble reçu de Jimi Hendrix. Paul McCartney est absent de Londres pour vacances, son retour n'est pas prévu avant deux semaines ».

 

En découvrant ces documents, l'ex-Beatles est sous le choc: "Je rêve?! C'est une blague? Où avez-vous trouvé ça?!".

 

Et bien… les documents ont été découvert par le plus grand spécialiste français de Jimi Hendrix, mon ami Yazid Manou, que j’ai d’ailleurs reçu au JJDA...

 

Ému, Paul McCartney réalise soudain que ce jour-là, le 21 octobre 1969, était spécial, je cite :

« Une radio américaine venait d'annoncer que j'étais mort et ça a fait le tour du monde. C'était tendu avec les Beatles, je suis parti me cacher dans ma ferme en Ecosse. J'étais injoignable... Et ce télégramme ne m'est jamais parvenu! Je rêvais d'être sur scène avec Jimi. On se connaissait. Il était bouleversant, inclassable. C'est à la fois mon plus grand rendez-vous raté et une nouvelle qui m'inspire déjà des chansons ». Fin de citation.