Le fils d’Alain Delon n'a pas tiré

Le fils d’Alain Delon n'a pas tiré

D’après mon confrère le quotidien genevois Le Matin, l'acteur franco-suisse Alain Delon a confirmé qu'un coup de feu avait été tiré dans son appartement de Genève, blessant une jeune fille, mais a assuré que son fils n'en était pas l'auteur.

Une jeune fille a été blessée jeudi dernier par une arme à feu lors d'une soirée entre amis qui a mal tourné dans l'appartement genevois du comédien, où se trouvait Alain-Fabien Delon, 17 ans, avaient indiqué vendredi des médias helvétiques. "Tout ce que je sais à ce stade, c'est que mon fils n'a pas tiré. Ils ont trifouillé, manipulé une arme, je ne sais quoi, et le coup est parti", a déclaré l'acteur dans l'interview au Matin parue hier.

"Mon fils a trompé mon amour et ma confiance en organisant, à mon insu, une soirée chez moi avec ses copains, à la veille de notre départ en vacances. Résultat, je reçois un coup de téléphone de la police. Je suis très triste", a ajouté Alain Delon. L'acteur affirme ne détenir "aucune arme à Genève". "Il y en avait deux ou trois, paraît-il. Mais il n'est pas impossible qu’elles aient été prises dans ma maison de campagne", à Douchy, au sud de Paris, relève l'acteur.

"Mes fils se croient au cinéma (...). Anthony, à une certaine époque, avait fait trois mois de prison. La différence, c’est que moi, j’exerce un métier. Anthony fait le même, il l'a appris par la suite", poursuit-il. La star estime qu'"avec les jeux vidéo ultraviolents, Facebook, internet et tout le reste, nos enfants vivent en permanence dans le virtuel". "Ensuite, ils sont brutalement rattrapés par la réalité. Heureusement que cette jeune fille n’est pas passée de vie à trépas...", souligne l'acteur.