Philippe Starck ouvre une "cantine" aux célèbres puces de Saint-Ouen

Philippe Starck ouvre une "cantine" aux célèbres puces de Saint-Ouen

Autre news people ! Insolite ! D’après mon envoyé spécial dans le 93, l’interviewer masqué du JJDA, le célèbre designer Philippe Starck vient d'inscrire son empreinte au cœur des célèbres puces de Saint-Ouen, en concevant "Ma Cocotte", un restaurant de 250 couverts, sa "cantine", rempli d'objets dénichés sur place où il devrait bientôt ouvrir un stand de brocanteur.

Une "Madeleine Proust", un "jouet", "ma danseuse", qui ne représente "même pas un centième de mes activités" : c'est ainsi que le designer a présenté le lieu, installé à l'une des entrées des marchés Paul Bert et Serpette et ouvert depuis une semaine.

Philippe Starck a conçu l'ensemble du bâtiment, d'inspiration industrielle, construit à la place d'un terrain vague et d'un ancien édifice délabré, ainsi que sa décoration.

Le restaurant comprend deux étages et deux terrasses, une grande salle à manger loft en rez-de-chaussée avec un salon privé doté d'un volumineux lustre en pâte de verre année 50. A l'étage: deux salons douillets avec un poêle, fauteuils de cuir, tables basses, petites lampes, étagères remplies de livres, bibelots et photos.