Justin Bieber surpris à la sortie d'une maison close à Rio de Janeiro

Justin Bieber surpris à la sortie d'une maison close à Rio de Janeiro

Première news media ! Breaking news ! Show biz ! D’après mes sources personnelles qui n’engagent que moi, la célèbre page six du New York Post révèle que l’idole des jeunes Justin Bieber avait été surpris à la sortie d'une ... maison close !

 

C'est caché dans un drap blanc que la jeune star a tenté de quitter l'établissement de Rio de Janeiro.

 

Nos confrères précisent qu'il, je cite : "a passé plus de 3 heures dans le bordel Centauros avec un ami, avant d’en sortir accompagné de deux filles". Fin de citation.

 

Et de préciser que si on ne voit pas son visage, les chaussures et le tatouage au poignet sont bien ceux de la star !

 

L'épisode a évidemment été commenté sur la toile très rapidement par son armée de fans, les biens-nommés « beliebers ». En nombre, ils partagent leur surprise teintée d'amertume. D'autres ne préfèrent pas croire à cette énième frasque, et dénoncent des rumeurs infondées. La semaine dernière, une prostituée d'un club de Panama City a également assuré avoir passé la nuit pour la modique somme de 500 dollars. «Il m'a ramenée à son hôtel, on a fumé de la weed et après avoir couché ensemble, il m'a déposée au club », a-t-elle confié au journal local Cronicas. 

 

Pour l'instant, mon ami Justin Bieber n'a pas réagi à ses allégations.