Encore une nouvelle affaire pour Eric Woerth...

Encore une nouvelle affaire pour Eric Woerth... Selon notre confrère jeanmarcmorandini.com, Alain-Dominique Perrin, exécuteur testamentaire du sculpteur César, a déclaré mercredi sur Europe 1 que la lettre d'Eric Woerth sur la succession de l'artiste reproduite par Libération est "bidouillée" et constitue "un travail de faussaire".
"La lettre communiquée par Libération est bidouillée, elle est tronquée. C'est un travail de faussaire", a réagi M. Perrin, qui va rédiger un droit de réponse pour "rétablir la vérité que le journaliste a quand même bougrement malmenée". "J'ai rencontré Eric Woerth à peu près cinq minutes comme j'ai rencontré d'ailleurs tous ses prédécesseurs depuis 1998, date de la mort de César", a déclaré M. Perrin.

Encore une nouvelle affaire que Sandrine et moi nous allons suivre de près...