UMP : Jean-François Copé prêt à un nouveau vote en "septembre 2013"

UMP : Jean-François Copé prêt à un nouveau vote en "septembre 2013"

Autre news media ! Politique ! D’après mon envoyé spécial dans le 8e arrondissement de Paris, l’interviewer masqué du JJDA, Jean-François Copé, président proclamé mais contesté de l'UMP, est prêt, "dans un souci d'apaisement", à ce qu'une nouvelle élection à la présidence du parti soit organisée "en septembre 2013", a annoncé dimanche à l'AFP un de ses proches.

 

"Dans un souci d'apaisement, Jean-François Copé est d'accord pour organiser une nouvelle élection en septembre 2013. C'est une date à mi-chemin entre mars 2013, comme le voulait initialement François Fillon, et mars 2014, comme l'avait proposé Jean-François Copé", a-t-on ajouté.

L'accord global auquel est prêt Jean-François Copé, souligne ce proche, doit aussi inclure l'abandon du "référendum" des parlementaires, programmé mardi, et la dissolution du groupe dissident R-UMP.