Pour Paris, Valérie Pécresse veut une primaire ouverte avant juin

Pour Paris, Valérie Pécresse veut une primaire ouverte avant juin

Autre news média ! Politique ! Selon mon confrère l’AFP, la secrétaire générale déléguée de l'UMP, la divine Valérie Pécresse, a jugé, dimanche au "Forum" de mon confrère la radio préhistorique Radio J, que la mairie de Paris, ce n'était "pas gagné pour la droite", appelant l'UMP à choisir "un candidat légitime avant l'été".

 

"Paris, c'est pas gagné pour la droite, certains parlent de vague bleue, la vague bleue se fait autour d'un projet, d'un candidat, aujourd'hui on est très loin derrière l'équipe sortante représentée par Anne Hidalgo", a-t-elle déclaré.

 

Pour la divine Valérie Pécresse, "ce qui est important, c'est que nous choisissions un candidat légitime très rapidement, avant l'été", "d'ici juin", par une "primaire ouverte qui permette de donner de l'élan et une très forte légitimité à notre prochain candidat". Les élections municipales auront lieu en 2014. "Il faut faire gagner Paris à notre famille politique, c'est indispensable que nous fassions émerger un candidat de renouveau", a-t-elle poursuivi, soulignant qu'il "y a beaucoup de candidats qui ont commencé à faire un tour de piste : Nathalie (Kosciusko-Morizet), Rachida (Dati), Pierre-Yves Bournazel".