Marine Le Pen dénonce l'"outrance" de son père

Marine Le Pen dénonce l'"outrance" de son père

Politique ! Psychodrame ! La présidente du Front national, Marine Le Pen, réagit aux violents propos tenus sur la radio préhistorique Europe 1 par son père Jean-Marie Le Pen à son encontre.

Interrogé par mon confrère Thomas Sotto, Jean-Marie Le Pen a eu des mots d'une rare violence pour sa fille. Le cofondateur du FN qualifie de "félonie" la décision du bureau exécutif du parti de le suspendre en tant qu'adhérent et dénonce "un véritable complot" contre lui.

Il déclaré en outre, je cite : "J'ai honte que la présidente du Front national porte mon nom" et a rajouté : ce serait bien qu’elle se marie avec Florian Philippot…

Pour Marine Le Pen, cette réaction violente confirme que son parti a pris la bonne décision. "Cette outrance montre qu'il n'y avait pas d'autre solution" que la suspension de Jean-Marie Le Pen, confie la présidente du FN à Europe 1. Marine Le Pen parle de "violence" et de "dérive" pour qualifier l'attitude de son père. Et à la question de savoir si elle s'attendait à une telle violence dans la réaction de Jean-Marie Le Pen, elle répond : "je crois que personne ne peut s'attendre à ça".