François Fillon souhaite qu'on laisse sa femme tranquille

François Fillon souhaite qu'on laisse sa femme tranquille

D’après mes sources personnelles qui n’engagent que moi, l’ancien Premier Ministre, le candidat à l’élection présidentielle François Fillon a assuré qu'il ne se laisserait pas "intimider", défendant avec émotion son épouse la divine Penelope, soupçonnée d'emplois fictifs, et a décliné son programme libéral pour lutter contre "le chaos français".

En meeting à Paris, sous les encouragements des "Fillon, président" et "on va gagner" scandés par les militants, le candidat de la droite à la présidentielle a assuré qu'il avait "le cuir solide", mais a demandé "qu'on laisse (sa) femme en dehors de ce débat politique", après les révélations cette semaine du Canard enchaîné sur des emplois supposés fictifs de son épouse.